Slider
VOTRE TOUX

TOUX GRASSE

COMMENT LA RECONNAÎTRE ?

• Augmentation de la production de mucus bronchique.

• Toux dite productive.

LE MÉCANISME

En réponse à l’inflammation des voies respiratoires, causée le plus souvent par une infection, la sécrétion de mucus augmente pour les protéger. Cette hypersécrétion empêche l’expulsion normale du mucus et l’organisme réagit alors par la toux, dite grasse ou productive.

Le but de cette toux est d’expulser l’excès de mucus et les agents infectieux afin d’éviter l’encombrement des voies respiratoires.

La toux grasse cesse dès lors que tout l’excès de mucus a été rejeté.

TRAITEMENT

La toux grasse est un moyen de défense contre l’encombrement des bronches par les sécrétions.

Elle a pour rôle de nettoyer les bronches en évacuant les excès de sécrétions. C’est pourquoi la toux grasse doit être respectée, et dans certains cas facilitée par la prise d’un expectorant.
Lors d’une infection des voies respiratoires, le mucus sécrété est particulièrement visqueux, il est donc important de le fluidifier pour aider à son évacuation et à retrouver ainsi un confort de respiration.
Afin d’améliorer la fluidité du mucus, il est possible d’utiliser un fluidifiant bronchique doté d’une substance active mucolytique, telle que la N-Acétylcystéine. La N-Acétylcystéine va agir en rompant les ponts protéiques du mucus (responsables de sa viscosité) qui devient alors plus fluide.
Cela favorise l’expectoration du mucus permettant ainsi de libérer les voies respiratoires.

Découvrir la gamme Fluimucil® Expectorant

Les mucolytiques comme la N-acétylcystéine contenue dans Fluimucil® Expectorant
peuvent faciliter l’évacuation du mucus en cas de toux grasse.

 

Logo de Zambon